Informations sanitaires et médicales

Informations sanitaires et médicales

Pour voyager en toute sérénité, Openskies vous conseille de lire les informations et recommandations de santé présentées ci-dessous. Cela pourra être utile avant, pendant, et même après votre voyage.

A- Informations médicales et de santé

La plupart des personnes souffrant de troubles médicaux préexistants sont en mesure de voyager à bord de nos avions. Une autorisation médicale pourra être demandée si l'aptitude à voyager est mise en doute.

Nous nous efforcerons de nous adapter et d'assister tous les passagers ayant des besoins spécifiques. Le siège le mieux adapté leur sera attribué lors de l’enregistrement et respectera les règles de sécurité en vigueur.

B- Passagers invalides ou déficients

Les invalidités stables ne nécessitent pas d'autorisation formelle. Un service de chaise roulante est fourni gracieusement sur demande.

Les demandes spécifiques doivent être formulées au moment de la réservation.
Il est important de savoir que, durant le vol, chaque passager doit être capable de subvenir à ses propres besoins : prendre ses repas, aller aux toilettes, etc.
Le personnel de bord sera particulièrement attentif à tout besoin.

Les passagers souffrant de handicap moteur grave doivent obligatoirement voyager accompagnés.

Les passagers souffrant d’une déficience visuelle peuvent bénéficier d’un service d'accompagnement afin d’être guidés vers et depuis l'avion. Le transport entre le terminal de l'aéroport et l'appareil peut également être organisé.

Les passagers souffrant d’une déficience auditive font l’objet d’une attention particulière et les procédures de sécurité leur sont communiquées séparément. Cependant, si le passager ne peut être autonome en vol, il devra obligatoirement être accompagné.

C- Autorisation médicale et aptitude à prendre l'avion

La plupart des personnes souffrant de troubles médicaux préexistants sont en mesure de voyager à bord de nos appareils. Néanmoins, des précautions supplémentaires doivent être prises en cas de problèmes cardiaques ou respiratoires en raison de la pressurisation de la cabine en vol.

Une autorisation médicale est notamment requise lorsque :

  • le passager est transporté pour raisons médicales ;

  • l’aptitude à voyager est remise en question en raison d'une maladie, d'une hospitalisation, d'une blessure ou d'une intervention chirurgicale récente ;
  • un problème médical évolutif préexiste ;
  • l’usage d'oxygène ou d'équipement médical est requis ;

Nous recommandons vivement la détention d’une assurance voyage suffisante pour couvrir tous coûts médicaux éventuels encourus pendant le voyage.

Comme pour toutes compagnies aériennes, nous évaluons l’aptitude à prendre l'avion selon des critères mondialement reconnus qui garantissent sécurité, confort et tranquillité.

Pour plus d’informations, téléchargez le document ci-dessous réalisé par l'organisation mondiale de la santé (PDF – 84 KB)

D- Environnement en cabine

Les avions de ligne volant habituellement à une altitude comprise entre 6 000 et 13 000 mètres, la cabine est pressurisée.
Dans la plupart des cas, cette pressurisation ne pose aucun problème, cependant, si un passager présente des difficultés respiratoires (tels que bronchite chronique, emphysème ou maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). OpenSkies ne fournit pas d'oxygène supplémentaire. Le passager doit faire les démarches nécessaires auprès du service d'autorisation médicale des passagers (PMCU) pour validation et transport d'oxygène. La compagnie accepte les concentrateurs d'oxygène agréés pour voyager. L'électricité à bord est fourni en continu. Veuillez télécharger ce formulaire.

Attention : les sinus bouchés peuvent provoquer des douleurs aiguës et même une otite barotraumatique, merci de ne pas oublier de prendre un traitement avant le vol.

E- Prendre l’avion après une maladie ou une intervention chirurgicale

Il est nécessaire de faire preuve d’une extrême vigilance en cas de voyage effectué en avion après une intervention chirurgicale, maladie grave, etc.

F- Diabète

En cas de diabète stabilisé aucune restriction n’est appliquée.
Cependant :

  • si le voyage entraîne un changement de fuseau horaire, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour savoir comment gérer la prise d'insuline.

  • en général, l'insuline n'a pas besoin d'être conservée au réfrigérateur et le personnel de bord ne sera pas en mesure de s’en occuper une fois en vol.
  • l’insuline doit être placée dans le bagage à main et non en soute en raison du risque de congélation.
  • l'insuline ainsi que tout autre médicament doivent être identifiables et conservés de préférence dans leur emballage d'origine. L’ordonnance ou l'attestation écrite d’un médecin doivent être fournies afin d'éviter tout problème lors des contrôles de sécurité et des douanes.
  • les aiguilles doivent obligatoirement être jetées dans une boîte spécifique fournie sur demande par nos équipages.

G- Thrombose du voyageur

La thrombose du voyageur (TVP), formation d'un caillot sanguin, survenant en général dans la partie inférieure des jambes, est connue sous le nom de thrombose veineuse profonde (TVP). La TVP peut toucher n'importe qui, à tout moment.
Les risques de TVP peuvent être limités en appliquant les conseils suivants :

  • buvez en grande quantité

  • évitez les boissons alcoolisées et/ou la caféine avant et pendant le vol.
  • évitez de croiser les jambes en position assise.
  • promenez-vous dans la cabine autant que possible.
  • levez-vous de votre siège et étirez-vous.
  • portez des vêtements confortables et amples pendant le voyage.

Si vous présentez l'un des facteurs de risque supplémentaires énoncés ci-dessus, vous devrez obtenir un avis médical avant de voyager. Vous devrez notamment demander si l'utilisation de bas de compression est conseillée, et si un médicament anticoagulant est nécessaire.

H- Note aux personnes souffrant d'une allergie aux arachides

OpenSkies n'utilise pas de produits contenant des arachides, que ce soit pour les repas ou pour les en-cas, et ceci dans aucune des cabines. N'oubliez pas que d'autres passagers peuvent apporter à bord leurs propres produits contenant des arachides. D'autres types d'oléagineux peuvent figurer au menu, notamment dans les en-cas.

I- Voyager avec des médicaments ou du matériel médical

Nous conseillons d'emporter dans les bagages à main les médicaments nécessaires durant le vol.
La compagnie n’étant pas en mesure de réfrigérer les médicaments, il est conseillé d’utiliser un sac isotherme.
Tout voyage effectué avec un équipement médical nécessite un accord de la compagnie.

Voir ci-dessous :

  • Une autorisation médicale est requise pour l'utilisation de la plupart des équipements médicaux, y compris les nébuliseurs (utilisés dans certains cas d'asthme) et les insufflateurs
  • Il est impossible de garantir l'alimentation électrique à bord de nos avions. L'équipement doit donc pouvoir fonctionner sur batterie.
  • L’utilisation du matériel médical est autorisée à bord, excepté en phases de décollage, d’approche et d’atterrissage. Le service d'autorisation médicale des passagers (PMCU) doit être contacté.


Nébuliseurs
Les nébuliseurs à batterie peuvent être utilisés en vol, excepté en phases de décollage et d’atterrissage. Il n'est pas possible de fournir une alimentation en électricité. Le service d'autorisation médicale des passagers (PMCU) doit être contacté.

Appareil respiratoire PPC (ventilation en pression positive continue)
Aucune autorisation médicale n’est requise pour le transport ou l'utilisation d'un appareil respiratoire PPC (utilisées dans le traitement de l'apnée du sommeil, trouble associé à des problèmes de ronflements graves).
Les appareils respiratoires PPC peuvent être branchés sur une prise d'alimentation d'ordinateur portable, lorsqu'elle est disponible, avec l'aide d'un adaptateur approprié.
La puissance maximale des prises d'alimentation d'ordinateurs portables est de 75 Watts. Si votre équipement nécessite une puissance plus élevée, la prise se désactivera automatiquement.
Nous conseillons vivement l’alimentation par piles en cas d’utilisation d’un appareil respiratoire en vol.

Aide à l'aéroport et à bord
Fauteuils roulants et voiturettes fournis par l'aéroport
Il est nécessaire de signaler un jour à l'avance ou lors de la réservation, toute demande de fauteuils roulants ou voiturettes pour transport au sein de l’aéroport. OpenSkies veillera, dans la mesure du possible, à ce que l'aéroport vous offre ce service.

Voyager avec son fauteuil roulant
Nous pouvons généralement transporter les fauteuils roulants (ou aide à la mobilité) pendant le vol.
Les mesures et le poids du fauteuil roulant doivent être indiqués au moment de la réservation.
Si nous disposons de suffisamment d'espace en cabine, nous garderons les fauteuils roulants pliables en cabine. Dans le cas contraire, ils seront transportés gracieusement en soute.
Certaines précautions doivent être prises pour les voyages avec fauteuil électrique.
Nous faisons notre possible pour que tout passager puisse garder son siège jusqu'à la porte d’embarquement s’il le désire. Toutefois, dans certains aéroports, nous sommes contraints d'embarquer les fauteuils roulants en soute dès l’enregistrement. Si tel est le cas, un fauteuil roulant est fourni pour un transport depuis le comptoir d'enregistrement jusqu'à l'appareil, puis à l’arrivée jusqu'au au hall de réception des bagages.

Voyager avec un appareil de dialyse portable
Les équipements de dialyse sont autorisés à bord mais doivent être signalés au centre de réservations ou au PMCU avant le voyage.
En cas de dépassement de la franchise bagage, un surcoût sera facturé.

Equipement médical pour utilisation dès l’arrivée
Des dispositions spéciales existent pour le transport d'équipements médicaux à utiliser dès l’arrivée. Il convient de le signaler lors de la réservation.

J- Informations, équipements et soins médicaux à bord

Equipements à bord
Les équipements suivants sont fournis à bord des vols OpenSkies :

  • fauteuils roulants ;
  • toilettes adaptées avec poignées dans certains avions à deux couloirs mais les membres d'équipage ne peuvent pas fournir d'aide dans les toilettes ;
  • certains sièges avec accoudoirs relevables pour faciliter l'accès ;
  • défibrillateurs : tous nos avions sont équipés de défibrillateurs externes automatiques, qui sont utilisés en cas d'arrêt cardiaque. Les membres du personnel de bord sont formés à leur utilisation.
  • MedLink : pour les urgences médicales en vol, OpenSkies s'est associée à MedAire Inc, de Phoenix (Arizona). MedLink nous fournit les services suivants :
    • contact direct et immédiat entre le personnel de bord et un médecin ;
    • connaissances de l'environnement aérien et expérience dans la transmission de conseils médicaux à distance, par téléphone satellite ou radio 24 h/24 ;
    • conseils sur la gestion des incidents médicaux ;
    • assistance offerte au commandant de bord lord de la décision éventuelle de dérouter l'avion, et dans ce cas, les terrains d'aviation disponibles pour la déviation ayant les installations médicales les plus adaptées ;
    • prise de dispositions pour que l'avion soit attendu par les services médicaux lors de son atterrissage.

Formation médicale du personnel de bord
Notre personnel de bord est formé aux soins avancés de premiers secours et d’assistance respiratoire intermédiaire. Le niveau requis dépasse celui fixé par les organismes réglementaires. Par ailleurs, il a accès aux services MedLink, qui lui permet de recevoir des conseils immédiats provenant d'un médecin expérimenté.

Trousses médicales de bord
Les trousses contiennent des médicaments pouvant être administrés par le personnel de bord, ainsi que des équipements mis à disposition d’un médecin ou un infirmier portant assistance. Le contenu des trousses est régulièrement vérifié.

Bons Samaritains
Un « bon samaritain » est un médecin ou autre professionnel de santé offrant son assistance en cas d'urgence en vol. Un « bon samaritain » est exempté de toute responsabilité.

K- Voyager enceinte

Les femmes enceintes peuvent voyager sans avoir à remplir de formalité particulière jusqu’à la fin du 7ème mois ou 28ème semaine. Au-delà de ce stade de grossesse, un accord médical préalable devra être délivré par un médecin confirmant la date prévue de l'accouchement, l'absence de complications et l’aptitude à voyager en avion. Les femmes enceintes de plus de 36 semaines (32 semaines dans le cas de grossesse multiple) ne pourront être acceptées à bord.
Dans l’hypothèse d’une grossesse difficile, l’accord médical d’un médecin, quel que soit le terme de grossesse, devra obligatoirement être fourni.
Notre conseil : avoir toujours sur soi un certificat médical indiquant le terme de la grossesse.

L- Besoin d'assistance spéciale

Veuillez signaler avant le voyage tout besoin d’assistance spéciale : un fauteuil roulant, accompagnement d'un enfant voyageant seul, un régime alimentaire spécial etc. Contactez notre Service concierge au 0 825 87 47 47 (0,15€/minute) Ouvert de 9h00 à 18h00 lundi-vendredi, de 9h00 à 14h00 le samedi CET (fermé dimanche et jours fériés).
La demande de repas spéciaux en ligne peut également être faite dans la section « Gérer ma réservation » du site Internet.

M- Civiere

La compagnie n'accepte pas de civière à bord.